Comment souscrire à une mutuelle chien epileptique ?

Avoir un animal de compagnie en bonne santé n’a pas de prix.
C’est pour cela que leur maitre met tout en œuvre pour qu’ils ne soient pas souffrant.
Toutefois, il arrive des cas de figure où les animaux souffrent de maladies et les dépenses sanitaires deviennent élevées.
Pour pouvoir amortir ces frais, il est nécessaire d’avoir une mutuelle chien epileptique
Toutefois, la procédure n’est pas toujours simple.

Quelles sont les impératifs à satisfaire pour souscrire à une mutuelle animale ?

Avant de pouvoir assurer votre chien ou votre chat, l’assureur va vérifier certaines informations.
Les assureurs recherchent des signes de maladies, une puce ou un tatouage qui prouve l’origine de l’animal.
Chez les hommes, il est impensable de profiter d’une assurance santé, si vous souffrez d’une maladie incurable.
Il est préférable de vérifier vous-même les conditions d’adhésion avant de faire un saut chez l’assureur.

mutuelle chien epileptique : Des conditions d’âge et de race

Ces deux facteurs principaux attirent l’attention des compagnies d’assurances.
L’animal doit donc vérifier certains critères qui ont rapport avec son âge et sa race.
En fait, il est impossible d’assurer par exemple un animal qui a moins de 3 mois.
Toutefois, si ce dernier a 10 ans ou plus, l’affaire est également compliquée.
Les structures qui acceptent un tel animal proposent un contrat d’assurance beaucoup plus allégé.
La plupart des assureurs refusent de prendre un tel risque.
Pour accorder l’assurance, les professionnels du domaine prêtent une attention à la race de l’animal.
Certains chiens ne bénéficient donc pas de la mutuelle chien epileptique
Ce sont en général ceux qui sont dans un milieu professionnel.
Les Pitbull et les rottweilers ne peuvent pas avoir une mutuelle chien epileptique car ils sont particulièrement violents.
Les rongeurs sont assurés dans certains établissements et rejetés dans d’autres.
Ils sont jugés un peu trop fragiles par ceux qui les rejettent.
Les chats qui peuvent avoir des maladies héréditaires sont également écartés.

mutuelle chien epileptique : L’animal doit être enregistré

Il est impératif que votre animal ait une marque permettant de le différencier.
Cette exigence est utile pour identifier précisément l’animal.
Le but visé ici est d’éviter les trafics illégaux d’animaux.

mutuelle chien epileptique : L’état de santé

Aucun assureur n’acceptera jamais d’offrir un contrat d’assurance à un animal en mauvaise forme sanitaire.
De plus, pour s’assurer de la véracité de vos dires, ces instituions exigent un certificat médical.
Dans ce document, il ne doit y avoir mention nulle part d’une maladie héréditaire, chronique, congénitale ou récidivante.
Quelle est alors la manière dont il faut procéder pour pouvoir signer un contrat d’assurance pour son animal ?
Le mieux est de vérifier d’abord si votre animal respecte toutes les conditions avant de vous rendre chez un mutuelle chien epileptique
Là-bas, vous devez sortir les documents importants comme le certificat médical par exemple, si l’assureur vérifie que tout est en ordre, alors votre petite boule de poils pourra bénéficier d’une mutuelle chien epileptique
Il est important de bien lire le document pour comprendre les frais qui sont pris en charger par l’assurance avant la signature.

Catégories :