Comment souscrire à une assurance chat d’intérieur ?

Avoir un animal de compagnie en bonne santé n’a pas de prix.
Surtout pour leur maitre qui attache du prix à cet état de chose.
Toutefois, il arrive des cas de figure où les animaux souffrent de maladies et les dépenses sanitaires deviennent élevées.
Dans le but de se faire aider, il serait intéressant de souscrire à une assurance chat d’intérieur
Néanmoins, disposer d’une mutuelle peut s’avérer compliqué.

Quelles sont les impératifs à satisfaire pour souscrire à une mutuelle animale ?

Certaines données sont scrutées avant d’accorder une assurance santé à votre chien ou votre chat.
Le but visé ici est d’éviter de prendre un animal inconnu ou bien d’avoir un qui présente beaucoup de risques de maladies.
Les assureurs un peu comme chez les hommes sont réticentes à donner un contrat aux personnes malades.
Il est préférable de vérifier vous-même les conditions d’adhésion avant de faire un saut chez l’assureur.

assurance chat d’intérieur : Des conditions d’âge et de race

Les compagnies d’assurances étudient ces deux critères avec minutie.
Votre camarade à quatre pattes doit donc respecter certaines conditions relatives à son âge et à sa race.
En fait, il est impossible d’assurer par exemple un animal qui a moins de 3 mois.
De même si l’animal est trop âgé, et qu’il a plus de 10 ans, il ne peut pas être assuré.
Les structures qui acceptent un tel animal proposent un contrat d’assurance beaucoup plus allégé.
Une grande partie des assureurs ne signent pas de contrat aux maitres de tels animaux.
Pour accorder l’assurance, les professionnels du domaine prêtent une attention à la race de l’animal.
En fait, certains chiens sont exclus de la assurance chat d’intérieur
Ce sont ceux qui travaillent pour la sécurité ou pour les secouristes.
Certains chiens féroces comme les rottweilers et les Pitbull sont écartés de la assurance chat d’intérieur
En ce qui concerne les rongeurs, ces derniers sont acceptés par des établissements tandis que d’autres les rejettent.
La raison du rejet est souvent leur fragilité.
Les chats qui peuvent avoir des maladies héréditaires sont également écartés.

assurance chat d’intérieur : L’animal doit être enregistré

Il est impératif que votre animal ait une marque permettant de le différencier.
Ceci pour faciliter l’identification de l’animal.
Cette contrainte permet de réduit les trafics illégaux d’animaux.

assurance chat d’intérieur : L’état de santé

Aucun assureur n’acceptera jamais d’offrir un contrat d’assurance à un animal en mauvaise forme sanitaire.
Ainsi, pour avoir la certitude que votre animal est en bonne état, un certificat médical vous sera demandé.
Dans ce papier, votre animal ne doit pas avoir de maladies héréditaires, chroniques, congénitales ou récidivantes.
Quelle est alors la manière dont il faut procéder pour pouvoir signer un contrat d’assurance pour son animal ?
Avant de vous rendre dans un établissent pour avoir une assurance chat d’intérieur il est important de faire les vérifications d’usage.
Là-bas, vous devez sortir les documents importants comme le certificat médical par exemple, si l’assureur vérifie que tout est en ordre, alors votre petite boule de poils pourra bénéficier d’une assurance chat d’intérieur
Le contrat doit être bien lu et préalablement compris avant toute signature, ceci pour éviter les zones d’ombres et savoir les remboursements possibles.

Catégories :