Comment souscrire à une assurance Cavalier King Charles ?

Avoir un animal de compagnie en bonne santé n’a pas de prix.
En effet, les maitres sont prêts à tout pour voir leur petite boule de poils en bonne santé.
Pourtant, la maladie survient forcément à un moment de la vie de ces derniers et il faut souvent mettre beaucoup d’argent sur la table.
Pour pouvoir amortir ces frais, il est nécessaire d’avoir une assurance Cavalier King Charles
Néanmoins, disposer d’une mutuelle peut s’avérer compliqué.

Quelles sont les impératifs à satisfaire pour souscrire à une mutuelle animale ?

Certaines données sont scrutées avant d’accorder une assurance santé à votre chien ou votre chat.
Les assureurs font ces vérifications pour voir l’état de santé de l’animal ainsi que sa traçabilité.
C’est un peu comme avec les hommes, vous ne pourrez pas avoir d’assurance maladie si vous avez un cancer par exemple.
Le mieux est donc de s’assurer que votre animal réponde aux exigences de ces établissements avant d’y aller.

assurance Cavalier King Charles : Des conditions d’âge et de race

Les assureurs sont très stricts en ce qui concerne ces deux points.
L’animal doit donc vérifier certains critères qui ont rapport avec son âge et sa race.
En ce qui concerne l’âge, l’animal doit avoir au plus de 3 mois.
Les animaux qui ont plus de 10 ans ne peuvent pas jouir d’une mutuelle.
Les structures qui acceptent un tel animal proposent un contrat d’assurance beaucoup plus allégé.
La plupart des assureurs refusent de prendre un tel risque.
Pour accorder l’assurance, les professionnels du domaine prêtent une attention à la race de l’animal.
En fait, certains chiens sont exclus de la assurance Cavalier King Charles
Ce sont en général ceux qui sont dans un milieu professionnel.
Certains chiens féroces comme les rottweilers et les Pitbull sont écartés de la assurance Cavalier King Charles
Les rongeurs sont assurés dans certains établissements et rejetés dans d’autres.
La plupart du temps, ils sont jugés trop fragile.
Les assureurs évitent certains chats qui sont susceptibles de développer des maladies héréditaires par exemple.

assurance Cavalier King Charles : L’animal doit être enregistré

L’animal doit posséder certains éléments comme une puce électronique ou un tatouage.
Ceci pour faciliter l’identification de l’animal.
Cette contrainte permet de réduit les trafics illégaux d’animaux.

assurance Cavalier King Charles : L’état de santé

Aucun assureur n’acceptera jamais d’offrir un contrat d’assurance à un animal en mauvaise forme sanitaire.
Ainsi, pour avoir la certitude que votre animal est en bonne état, un certificat médical vous sera demandé.
Le document permet aux assureurs de vérifier si votre animal ne souffre pas d’une maladie héréditaire, chronique, congénitale ou récidivante.
Quelle est alors la manière dont il faut procéder pour pouvoir signer un contrat d’assurance pour son animal ?
Le mieux est de vérifier d’abord si votre animal respecte toutes les conditions avant de vous rendre chez un assurance Cavalier King Charles
La souscription à une assurance Cavalier King Charles se fait sur présentation de quelques documents nécessaires comme le certificat médical, une fois que tout est en règle, alors l’assureur pourra vous signer le contrat.
Le contrat doit être bien lu et préalablement compris avant toute signature, ceci pour éviter les zones d’ombres et savoir les remboursements possibles.

Catégories :