Comment souscrire à une mutuelle animaux ?

Avoir un animal de compagnie en bonne santé n’a pas de prix. En effet, les maitres sont prêts à tout pour voir leur petite boule de poils en bonne santé. Mais malheureusement, quelques fois ces derniers tombent malades et cela peut revernir très cher. Dans le but de se faire aider, il serait intéressant de souscrire à une mutuelle animale. Toutefois, la procédure n’est pas toujours simple.

Quelles sont les conditions pour souscrire à une mutuelle animale ?

 Avant de pouvoir assurer votre chien ou votre chat, l’assureur va vérifier certaines informations. Le but visé ici est d’éviter de prendre un animal inconnu ou bien d’avoir un qui présente beaucoup de risques de maladies.

C’est un peu comme avec les hommes, vous ne pourrez pas avoir d’assurance maladie si vous avez un cancer par exemple. Il est donc important de savoir si votre animal remplit toutes ces conditions avant de vous rendre chez un assureur.

Des conditions d’âge et de race

Les assureurs sont très stricts en ce qui concerne ces deux points. Votre camarade à quatre pattes doit donc respecter certaines conditions relatives à son âge et à sa race.

En fait, il est impossible d’assurer par exemple un animal qui a moins de 3 mois. Toutefois, si ce dernier a 10 ans ou plus, l’affaire est également compliquée. Même si certains assureurs peuvent l’accepter, le contrat est dépouillé de plusieurs garanties. D’autres établissements refusent carrément de signer un tel contrat d’assurance.

La race est un facteur déterminant pour accorder une assurance maladie. En fait, certains chiens sont exclus de la mutuelle animale. Il s’agit la plupart du temps des chiens qui interviennent dans des domaines professionnels, la sécurité ou les secours.

Des chiens dangereux comme les Pitbull et les rottweilers ne peuvent pas être également assurés. En ce qui concerne les rongeurs, ces derniers sont acceptés par des établissements tandis que d’autres les rejettent. La plupart du temps, ils sont jugés trop fragile.

Les assureurs évitent certains chats qui sont susceptibles de développer des maladies héréditaires par exemple.

L’animal doit être enregistré

Il est indispensable que votre animal soit tatoué ou possède une puce électronique. Cela permet de pouvoir l’identifier clairement. Le but visé ici est d’éviter les trafics illégaux d’animaux.

L’état de santé

Bien évidemment, vous ne pouvez pas amener un animal malade chez un assureur pour lui demander un contrat. De plus, pour s’assurer de la véracité de vos dires, ces instituions exigent un certificat médical.

Dans ce papier, votre animal ne doit pas avoir de maladies héréditaires, chroniques, congénitales ou récidivantes.

Quelle est la démarche à suivre pour souscrire à la mutuelle animale ?

Une fois que vous avez déjà fait ces vérifications, rendez vous dans une agence d’assurance qui propose une mutuelle animale. Vous remettrez les papiers nécessaires comme le certificat médical, et si tout est en règle, votre animal pourra bénéficier du contrat.

Il est important de bien lire le document pour comprendre les frais qui sont pris en charger par l’assurance avant la signature.

plan du site